Le Trek HP

Prochaine édition - Dernière édition

Le Trek HP, avec HP pour Hendrick Peltenburg [*], du nom de son créateur qui, avec Didier Beaurain en 1958, eut l'idée géniale de larguer de nuit les staffs de section au fin fond des bois ardennais en leur demandant de marcher une certaine distance (de l'ordre de 20 kilomètres à vol d'oiseau) selon un certain azimut pour rejoindre un lieu inconnu. Pour la petite histoire, rappelons que les équipes n'avaient le droit d'emporter avec eux ni carte, ni nourriture, et recevaient une boite de survie contenant notamment un morceau de lard cru... La légende prétend que l'arrivée était une prairie sur laquelle des tentes avaient été montées et un grand feu de bois allumé et qu'aucune équipe n'est arrivée sans dommage à bon port. En réalité, l'arrivée se passait dans un bistrot du village de Surbrodt et seule une équipe qui avait perdu confiance en sa boussole s'est retrouvée complètement perdue du côté de l'Allemagne. Les autres équipes réussirent cet exploit, vannés mais heureux [**]! Depuis cette première édition mémorable, le trek fut organisé presque chaque année (il en est à sa 48ème édition en 2011) et a depuis été ouvert aux anciens du Groupe Honneur et aux parents d'actifs puis à tout le monde, avec un succès sans cesse plus éclatant et une professionnalisation de plus en plus évidente...

Jean Dussart, un autre ancien du Groupe Honneur, décédé en 1996 et auquel nous nous permettons ici de rendre également hommage, a rédigé une brochure relatant par le détail l'histoire du Trek HP et dans laquelle il inventorie notamment, année par année, les lieux d'arrivée, les équipes organisatrices et une foule d'anecdotes de cette merveilleuse aventure qu'est le Trek HP.

Archives: Histoire du Trek HP


[*] Hendrick Peltenburg, docteur en médecine, ancien du Groupe Honneur, est décédé quelques mois après la première édition du Trek, dans un accident de voiture. Le Trek HP porte depuis lors son nom.

[**] Merci à Didier Beaurain, ancien chef du Groupe, pour ces précisions.